Quatre marins indonésiens enlevés au large des Philippines

JAKARTA, 16 avril (Xinhua) -- Quatre marins indonésiens ont été enlevés par un groupe armé au large des Philippines, tandis que six autres ont réussi à s'enfuir, a annoncé samedi le ministère indonésien des Affaires étrangères.

Le ministère a indiqué que les rebelles d'Abou Sayyaf s'étaient emparés du remorqueur indonésien TB Henry et de la barge Cristi vendredi vers 18h00 heure locale (10h00 GMT) au large de la Malaisie et des Philippines.

Les navires se rendaient à Tarakan dans le Kalimantan du Nord depuis Cebu aux Philippines, selon le ministère.

Six des dix membres de l'équipage ont réussi à s'enfuir, mais l'un d'entre eux a été blessé par balles. Ils ont été secourus par la police maritime malaisienne, qui les a amenés au port de Lahat Datu, selon le ministère.

Le blessé est soigné à Semporna, en Malaisie, et se trouve dans un état stable.

"Le ministère est en liaison avec l'entreprise qui possède les bateaux et aussi avec les autorités en Malaisie et aux Philippines", a indiqué le ministère.

Cet incident est intervenu à la suite de l'enlèvement de 10 marins indonésiens par Abou Sayyaf le mois dernier. Ce groupe terroriste lié à Al-Qaïda a exigé une rançon d'un million de dollars, qui a été rejetée par le gouvernement indonésien.

Related posts