Pas de piété sans pénitence aux Philippines

Procession du Vendredi Saint aux Philippines : des centaines d’hommes avancent pieds nus sur les pavés brûlés par le soleil pour reproduire le chemin de croix effectué par Jésus avant sa mort, alors que d’autres se font crucifiés pour communier avec le Christ.

La flagellation et la crucifixion font partie du rituel dans ce pays dont la population est à 80% catholique. Elle sont pourtant réprouvées par l’Eglise.


Chez euronews, nous croyons en l’intelligence humaine et pensons que le rôle d’une chaîne d’information est de donner la matière suffisante à chaque individu pour qu’il se forge sa propre opinion sur le monde.

Nous pensons aussi que parfois les images n'ont pas besoin d'explication ou de commentaire ; c'est pourquoi nous avons créé No Comment puis No Comment TV: afin de montrer le monde depuis un angle différent…

Related posts